[Mai 2018] Potager permaculture

Hello !
Au mois de mai, c’est la période ou j’ai le plus de travail dans le potager… Entre les repiquages et semis, il ne me reste que peu de temps pour d’autres activités. Mais, fort heureusement, c’est un passe temps qui me procure du plaisir !.
Je suis parti en vacance (Jura) début mai (pendant 1 semaine), je me demandé souvent que sont devenu mes semis … J’ai les pieds dans l’eau, mais, j’espèré que eux aussi !, surtout avec les 0 mm de pluie tombé dans le pas-de-calais.
Heureusement, je n’ai eu aucun plant de mort, ouf !. (photos ci dessous)

Vidéo :

Photos :

3 Mai:

Les plants qui poussent doucement en serre

 

 

 

 

 

Les maïs en godet au dessus
et en dessous les semence du début mars des tomates et choux

 

 

 

13 Mai:

Voici mes petit semis en pot posé sur mon salon de jardin en palette recouvert
d’une bâche pour garder l eau pendant 1 semaine.
Avec une tonnelle sur la tête, les plants se sont bien porté et n’avez plus d’eau à mon arrivé.

 

 

 

Repiquage des haricots nains (gusty) semés 1 mois avant.
Je prends les précaution de les semer en godet surtout avant le 15 mai à cause
du froid et des limaces.

 

 

 

 

Ici, on peut voir une symbiose entre les tomates et les petits pois à rame.
Je récolte mes pois je fauche je paille avec, ensuite, vue que c’est une légumineuse,
les tomates pourront bénéficier de l’azote fournis par celle-ci.

C’est une technique que j’aime effectuer sous serre, même si elle n’est pas toujours facilement
réalisable.

 

(Carottes, betteraves, salades, petit pois, tomates et persil sous serre)

 

 

 

Les tomates sous serre se portent bien et sont maintenant en fleurs.

 

 

 

 

 

Repiquage des premiers cucurbitacées, ici les potimarrons semence de l’année dernière.

Les pots (1L) permettent au racines de de plonger et d’éviter un manque de nutriment. Chose qui peut arriver, quant elles sont en pot trop longtemps.

 

 

 

J’y ajoute 5 poignets de composte 18 jours (réalisé l’année dernière) au fond du trou.

 

 

 

 

15 Mai

Repiquage de 24 choux de Bruxelles sur 3 buttes.
Cette année je tente de repiquer beaucoup de choux serrés, d’autre chou kale vont également être à planté proximité.
J’y ai également apporté 2 poignées de compost 18 jours au fond du trou.

 

 

 

 

25 Mai :

Repiquage des celeries branche. (semis du 4 mars)

 

 

 

 

 

29 Mai

Récolte des graines de mâche ‘à grosses graines’.
La butte laisse place maintenant au repiquage des melons sous abris.

 

 

 

 

 

 


Je sème maintenant mes graines d’haricots récolte de l’année derniere
au pied des maïs.
Avec cette variété, j’ai remarqué qu’elles poussent doucement, et donc, je les sème pas trop tard. Les maïs ici mesurent maintenant 30 cm.
Les concombres à proximité vont couvrir le sol par la suite (technique des 3 sœurs).

 

 

 

la butte salades avec certaine qui commence à monter en graine, j’ai donc le choix soit d’en laisser monter en graine pour les futurs semences, ou, les arracher et les laisser au sol se décomposer pour fertiliser la terre.

Je doit vite les manger, car, j’ai l’intention de repiquer des melons à cet endroit.

 

 

 

Ici le repiquage des choux sont terminés et je ne paille pas tout de suite mon sol, car, les limaces prendrait plaisir, j’attend donc un peu qu’elles grandissent.
Principalement des choux kales (vert et noir de toscane) choux de bruxelles, des poirées, et, quelques choux brocolis.
Dans le trou j’ai ai ajouté 2 poignées de compost, car, c’est un légume gourmand.
Les plantations sont serrées  (20 à 30 cm) volontairement pour tenter une expérience.


Les salades, carottes, betteraves et tomates grandissent gentiment, cependant, je note que le coté droit de la serre, les tomates se portent mieux qu’à gauche.

Le paillage de la serre est en cours, et, j’arrose tout les 15 jours.

 

 

 

Tomate (semi du 4 mars repiquées le 5 mai) de plus près.
J’espère que les récoltes seront au rendez-vous.
A cet endroit, il y a eu des engrais vert de semés cet hiver puis fauché le 23 mars.
Il est possible qu’elles ont jouées un rôle dans le bon développement des tomates.
+ 2 poignées de compost ajoutées dans le trou.

 

 

 

La première betterave rouge ‘cylindra’ que je déguste ce soir en salade.
Semi 3 février en serre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de bloquer les robots, merci de répondre à cette question : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.